A nos enfants de la patrie

 

La loi Blanquer impose désormais d’afficher le drapeau de la France et les paroles de la Marseillaise dans toutes les classes.
« Adhérer aux valeurs de la République, la faire aimer, faire aimer le drapeau français et faire chanter La Marseillaise participent de cette volonté de restaurer, au sein de l’école de la République, la prééminence des valeurs qui ont fait la force et la grandeur de notre nation » a dit Eric Ciotti.
En tant que professionnelle de la petite enfance, je ne peux laisser passer cela sans alerter les parents, les instituteurs, et tous les accompagnants d’enfants sur l’impact de cette loi.
Les découvertes en neuro-sciences des dernières années n’ont cessé de prouver l’impact gigantesque de l’environnement sur le développement cérébral et notamment sur les compétences psycho-socio-émotionnelles des enfants.
Comment apprendre aux enfants la liberté, la fraternité, l’égalité quand en même temps on leur apprend les paroles d’un hymne violent, xénophobe et qui appelle aux armes ?

Au delà des objectifs du gouvernement : que voulons nous pour nos enfants ? Quelle responsabilité avons nous envers eux au delà de ce que la loi nous réclame ?

Je demande à chacun de se poser la question, et d’agir en conséquence : refusons d’afficher ces paroles sanguinaires dans les classes, refusons d’en apprendre les paroles aux enfants. Exigeons un nouvel hymne qui incarne profondément les valeurs auxquelles la France devait croire « Liberté, Egalité, Fraternité », un hymne que nous pourrons apprendre aux enfants, un hymne pour que le monde de demain, le leur, ne soit pas dicté par la haine, le mépris et la crainte.

A nous de prendre les bonnes décisions aujourd’hui, car nous savons désormais qu’elles conditionneront le monde de demain.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*